Blog : Hiking in the rain

Saturday June 30, 2018


J'essaye de perdre du poids en faisant un régime assez drastique... quand je m'y tiens. En gros ça consiste a manger une fois par jour, et juste un bol de céréales et un yaourt. Bon parfois je craque et je me fait un peu de pates mais ca ma quand meme permis de perdre 2kg. Mon but etant de revenir a mon poids normal d'avant mon long passage a l'hopital l'an dernier. Important si je veux passer des vacances de rando en Suisse!

Pour completer ca je fais encore quelques petites rando comme le Daimonji voisin (dont j'ai pas mal parle ces derniers mois). Mais une seule ascension n'est pas vraiment suffisant: seulement 250m de dénivelée. Du coup maintenant j'en fait deux en serie :-)

Mais aujourd'hui etait un peu... special. Premiere montee dans la chaleur de l'ete, et l'humidite de la saison des pluies.



Saison des pluies.



En descendant il commencait un peu a pleuvoir, mais rien de grave. Arrive en bas je bois un coup, et la il commence a bien pleuvoir. Petit coup d'oeil sur le radar via le smartphone et en effet il y a un gros point bien violet juste... sur le Daimonji! Maintenant le point n'etant pas enorme (juste tres intense) me me dis: pluie d'ete, ca va se calmer dans 10min. Pas de gros probleme pour faire une deuxieme ascension dans ce cas!

C'est la que j'ai fait deux erreurs:

  • Penser que les pluies d'ete sont comme en Europe: fortes mais courtes et
  • Penser que ce gros point violet allait bouger de la.
Et bien sur cette zone de pluie est restee peinard la ou elle etait (la montagne aidant sans doute a la coincer). Et c'est devenu bien pire. Sauf que la j'etais deja bien monte et que j'allais pas redescende. Du coup seule solution: monter jusqu'a l'abri au centre du "dai", sommet de la rando.

Inutile de dire que cette deuxieme ascension a ete plutot epique. Je disais meme plus: fucking epic. Le pluie a redouble, je ne voyais rien a travers mes lunettes, j'etait 100% trempe. Non, pas 99%. Vraiment 100%. Genre mes godasses etaient pleine d'eau, tout mes vetements etaient satures, et je me disais que mon tel allait en prendre un bon coup. De plus, le sentier etait par moment un vrai torrent! Il y a une section de 153 marches et je crois avoir du seulement une dizaines d'entre elles. Le reste etait invisible sous le torrent d'eau qui la descendait.

Arrive au dessus je n'etais pas le seul dans l'abri. Qui etait heureusement en metal, offrant donc une belle cage de Faraday au cas ou. Because bien sur ca tonnait bien dans le ciel pendant toute la montee. Apres 30min d'attente la pluie a fini par etre moins forte et je suis redescendu. Le chemin etait bien abime, avec de l'erosion violente visible par endroit. Vu le torrent que ce chemin etait devenu c'est pas etonnant.

Enfin voila, je suis maintenant chez moi a faire secher toute mes affaires. Ce qui inclus bien sur le contenu de mon portefeuille... Ce qui me rappelle un ancien post de ce blog en 2014, ou j'avais utilise le meme clip video pour illustrer la situation.

Allez zou, un peu de repos maintenant...

2018-03-17 <<